Dans la pratique de tout sport, il est nécessaire de se procurer les équipements qui conviennent. Les exceptions à la règle sont peu nombreuses car, même les sports qui ne requièrent pas d’équipement particulier, imposent tout au moins une tenue adaptée. Dans le cas du badminton, c’est à la fois l’équipement et la tenue qui doit respecter les normes. Tout particulièrement si l’on envisage de se lancer dans la compétition.

Quelles sont les normes vestimentaires du badminton ?

Hormis le terrain, la raquette et le volant, la tenue est aussi un point sur lequel les juges peuvent pénaliser ou non un joueur. Pour éviter toutes déconvenues, il est recommandé de se plier rigoureusement aux normes en vigueur. Ainsi, pour les hommes la tenue se compose généralement de :

  • un polo à manches courtes
  • un short
  • des chaussures adaptées

Pour les femmes, la norme est presque identique :

  • un polo à manches courtes
  • un short ou une jupe
  • des chaussures adaptées

Notons qu’il n’y a pas de précisions spécifiques sur les shorts ou les jupes qui pourront être acceptées en compétition. Il y a toutefois une liste de short et t-shirt qui peuvent être interdits par certains juges. Il s’agit de :

  • les t-shirts sans manches
  • les t-shirts à motifs bariolés
  • les shorts de type “bermuda”
  • les shorts de cyclistes
  • les shorts de foot

L’interdiction des logos et tenues associées à d’autres sports

Les règles vestimentaires, telles qu’elles sont présentées semblent relativement simples et faciles à respecter. Notons toutefois que les cas de pénalités pour cause de tenue inadaptée ne sont pas si rares. Ceci s’explique en partie par l’interprétation libre que peuvent faire les arbitres et juges-arbitres pendant les rencontres sportives.

En effet, l’objectif de la tenue vestimentaire est d’apporter de l’uniformité et de permettre aux joueurs de livrer leurs meilleures performances sans distraction. Sur cette base, certains juges interdisent les tenues qui portent des logos, qui sont associées à d’autres sports ou à des événements divers.

Ce genre de sanctions fait encore polémique. Mais pour les joueurs avertis, la norme est de toujours se munir de t-shirts et polos qui soient aussi neutres que possible. Et pour ce faire, il n’est pas absolument nécessaire de se rendre dans un magasin de sport. La plupart des polos que l’on peut trouver sur les sites de prêt-à-porter font l’affaire.

Pour ce qui est des shorts, ils doivent s’arrêter avant les genoux en plus de respecter les autres normes relatives au type. Il en va de même des jupes pour les athlètes féminines.